Biographie

Jean-François AKANDJI-KOMBÉ

Biographie élémentaire

De Kongbo à Bangui

Fils de Janvier Kombé Akandji et de Julienne Mbomadire Langandi, petit fils de François Akandji et de Marianne Ngerekeu, Jean-François Akandji-Kombé est né à Mobaye, Préfecture de la Basse-Kotto, en République Centrafricaine. L’enfance, dans le sillage de son oncle l’Abbé Joseph Marie Ngoui Akandji, l’amène de Mobaye à Bangassou (Préfecture du Mbomou), puis au berceau familial qu’est le village Gboula-Akandji, puis encore à Kongbo (Basse-Kotto), d’où il repartira vers Bangassou pour ses études secondaires, au Séminaire St Louis. Enfin, il arrive à Bangui pour achever les études secondaires au séminaire St Paul, et entamer les études universitaires à la Faculté de Droit et des Sciences économiques (actuellement Faculté des Sciences juridiques et politiques).

Entre Bangui et Paris

Après la Licence en Droit public, Jean-François AKANDJI-KOMBÉ part pour l’Europe, la France précisément où, à l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens), il obtient successivement une Maîtrise de Droit public, un Diplôme d’Etudes Approfondies en Sciences administratives et un Doctorat en Droit public. Depuis lors, et dorénavant à cheval entre l’Europe et l’Afrique, il mène une carrière d’universitaire et d’expert international dans le domaine du droit, en même temps qu’il s’investit dans ses engagements citoyens.

Les gens d’autrefois nous disent : « L’homme en tant qu’individu fait d’os et de chair, de moelle et de nerfs, de peau recouverte de poils et de cheveux, se nourrit d’aliments et de boissons ; mais son « âme » son esprit vit de trois choses : voir qui il a envie de voir, dire ce qu’il a envie de dire, et faire ce qu’il a envie de faire. Si une seule de ces choses venait à manquer à l’âme, elle en souffrirait et s’étiolerait sûrement. » En conséquence, les chasseurs déclarent : Chacun dispose désormais de sa personne, chacun est libre de ses actes, dans le respect des «interdits », des lois de la Patrie.

Le Serment des Chasseurs, l'an 1222, Empire du Mandé

L'Universitaire

Jean-François AKANDJI-KOMBÉ est Professeur agrégé des Universités. Il est actuellement en poste à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qu’il a rejoint en 2011 après 15 années passées à l’Université de Caen Basse-Normandie. Il est par ailleurs Professeur associé à l’Université de Bangui et Professeur invité dans différentes universités africaines et européennes.

 

ENSEIGNEMENT. Tout au long de sa carrière et à ce jour il a enseigné une gamme variée de matières juridiques : Droit constitutionnel, Droit administratif, Libertés publiques et droits fondamentaux, Droit communautaire, Droit international général, Droit international des droits de l’homme, Droit social international et européen.

 

RECHERCHE. Il est l’auteur ou le coordinateur d’une vingtaine d’ouvrages et rapports et de plus d’une centaine d’articles, notes et chroniques juridiques [voir la rubrique “Publications”].

 

RESPONSABILITÉS ADMINISTRATIVES ET PÉDAGOGIQUES. À l’Université de Caen : Vice-Président de l’Université ; Doyen de la Faculté de Droit ; Administrateur provisoire de l’UFR de Géographie ; Directeur du Service universitaire d’information et d’orientation ; Fondateur et Directeur du Master 2 “Droits fondamentaux”. À l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : Directeur du Master 2 Recherche Droit Social ; Directeur du Département Droit social de l’Institut de recherche juridique de la Sorbonne (IRJS) ; Chargé de mission à la validation des acquis de l’expérience et des acquis professionnels (VAE/VAP) ; Directeur du Centre FCPS – Formation Continue Panthéon Sorbonne.

DISTINCTIONS ACADÉMIQUES

  • Lauréat du concours d’agrégation des universités en Droit public, avec rang de major de promotion.
  • Doyen honoraire de la Faculté de Droit de Caen.
  • Coordonateur Général honoraire du Réseau académique sur la Charte sociale européenne et les droits sociaux (RACSE) [Réseau de recherche ayant vocation à couvrir les 47 États membres du Conseil de l’Europe].
  • Officier de l’ordre des Palmes académiques (France).
  • Prix de la meilleure thèse juridique aux « Trophées de la recherche » pour les 25 ans d’existence de l’Université de Picardie (1993).

"Pour que l’Etat de droit ne soit pas que vains mots, pour que cette institution s’enracine et se conforte en Afrique, il est impératif de faire échec à cette prétention de groupuscules à rendre leur volonté insaisissable par le droit"

Pr Akandji K., Accords politiques et Constitution en Afrique. Bamako, 2016

Juridiquement vôtre

L'expert

DROITS DE L'HOMME ET GOUVERNANCE DÉMOCRATIQUE - Le Professeur Jean-François AKANDJI-KOMBÉ a officié pendant 15 années comme expert auprès du Conseil de l’Europe pour les questions relatives aux droits de l’homme et à la gouvernance démocratique. À ce titre il a participé à de nombreuses missions conjointes UE – Conseil de l’Europe en Europe centrale et orientale, ainsi qu’en Europe de l’Ouest, et a rédigé divers rapports (notamment sur la protection des migrants, sur les droits sociaux, sur la formation aux droits de l’homme, sur les collectivités territoriales).

NATIONAL & INTERNATIONAL - Le Pr AKANDJI-KOMBÉ a par ailleurs réalisé des expertises pour le compte de l’Organisation internationale du travail (groupe d’experts sur la protection des travailleurs), du Forum des Parlements des Etats membres de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL : Initiative parlementaire pour la paix, la sécurité et la bonne gouvernance), des institutions publiques centrafricaines (Forum de Bangui, Forum économique, Règlement intérieur de l’Assemblée Nationale (AN), Plan stratégique de développement de l’AN, etc.), des institutions publiques françaises, tant nationales (participation à des processus législatifs et à des études) que régionales (Normandie en particulier, expertise ayant conduit à la mise en place de l’Institut international de la paix et des droits de l’homme), ainsi que de groupements privés (entreprises et syndicats). Il est membre du staff de l’Académie Africaine pour la Pratique du Droit International (AAPDI).

CONTENTIEUX - Le Pr AKANDJI-KOMBÉ est intervenu et intervient dans les procédures juridictionnelles auprès des grands cabinets d’avocats ou à la demande des juridictions, en contentieux international (droits de l’homme et droit international pénal notamment), constitutionnel, administratif et du travail.

Le citoyen engagé

Citoyen engagé par ailleurs, pour les causes des droits de l’homme, de la bonne gouvernance et du panafricanisme, Jean-François AKANDJI-KOMBÉ

  • A contribué à fonder et préside l’Institut panafricain d’action et de prospective (IpaP) dédié à la formation, en ce compris la formation citoyenne (2014);
  • A fondé l’« Union sacrée du peuple centrafricain » (USPC) , mouvement citoyen, laquelle a notamment créé en son sein une plateforme dénommée “Juristes contre l’impunité en République centrafricaine” (2004) ;
  • A fondé le mouvement « Citoyens Debout et Solidaires – Centrafrique », qui a pris la suite de l’USPC et qu’il préside également (2017) ;
  • Assume dorénavant, suite à son élection, les fonctions de Président de la Commission Affaires juridiques et constitutionnelles du Mouvement fédéraliste panafricain, membre en cette qualité de l’organe de direction du Mouvement (2020).

Sans dignité il n'y a pas de liberté, sans justice il n'y a pas de dignité et sans indépendance, il n'y a pas d'hommes libres.

Patrice Lumumba, leader congolais

Citoyennement vôtre

Paroles d'Akandji K.

Scroll to top
×

Table des matières